Dégustation : quel verre à vin choisir ?

Dégustation

Il existe généralement deux types de verre à vin : avec tige et sans tige. Le reste dépend de la taille, de la hauteur et de la forme du bol. Le type de vin que vous buvez influe également sur votre choix, mais au final, tout est question de préférence. Voici comment choisir son verre à vin.

Comment bien choisir ses verres à vin ?

Ces dernières années ont vu l’apparition de différents verres à vin sur le marché. Comment vous assurez de faire le meilleur choix ? La première chose à prendre en compte est la taille du verre. Si vous utilisez un verre de petite taille, le vin sera moins exposé à l’air et peu d’arôme va s’échapper. Inversement, un verre plus large vous permettra de mieux les sentir.

Le type de vin que vous buvez influe également sur votre choix. Le vin rouge contient plus d’alcool et les arômes qui le composent sont plus forts. Inversement, le vin blanc est mieux dans un verre moins imposant, car ses arômes sont plus délicats. Le vin pétillant est très apprécié pour ses bulles. Afin de mieux les préserver, optez pour un verre de style flûte, plus étroit. Vous voulez boire un verre à Reims ? Visitez lehmann-sa.com

L’épaisseur du rebord de votre verre est aussi à considérer. Plus il sera fin, plus facilement le vin coulera dans votre bouche. Un rebord plus épais au contraire va servir de barrage et peut accentuer l’acidité et âpreté du vin. Vous avez ensuite le choix entre un verre avec tige ou sans tige. Un verre sans tige est directement en contact avec votre main et la température peut monter vite. Il est moins conseillé d’utiliser un verre sans tige quand vous buvez du vin blanc.

Les différentes types de verres pour vin rouge

Comme mentionné précédemment, le vin rouge est plus intense en alcool et en arômes. C’est pour ça qu’une bouteille de vin rouge a besoin d’être aéré avant consommation. Ceci explique également pourquoi un verre plus large est favorisé puisqu’il permet à l’oxygène de mieux pénétrer le liquide. Les fabricants de vin proposent généralement des verres spécifiques au type de vin qu’ils proposent.

Le Merlot, le Cabernet et le Bordeaux sont mieux bus dans un verre haut et large. Ces types de vin ont un goût plus prononcé et plus fort ; ils ont besoin d’être aérés pour leur donner un goût plus doux. L’oxygène va faire évaporer l’éthanol et faire ressortir l’arôme des fruits. Le Chiraz, le Syrah et le Malbec sont servis dans des verres moins imposants. Le Chiraz, le Syrah et le Malbec sont servis dans des verres moins imposants. Le pinot noir est quant à lui servi dans un verre à tige plus courte, mais à bol large. Ceci va permettre au vin de mieux trouver le consommateur tout en aérant l’alcool et les arômes.

Les différents types de verres pour vin blanc

Le vin blanc a des arômes plus délicats et contient moins d’alcool, c’est pourquoi il est bu dans un bol moins large. Ceci va permettre à l’alcool et aux arômes de facilement trouver le nez du buveur. Le Sauvignon blanc et le Riesling sont servis dans un verre à tige large ou moyen. Le bol est plus étroit et moins long afin de limiter le contact avec l’oxygène et pour mieux détecter les arômes.

Le Chardonnay blanc est quant à lui servi dans un bol plus large et à tige plus court. Étant un type de vin blanc plus intense, la largeur du bol va permettre à l’oxygène d’aérer le vin. Évidemment, si vous n’avez pas de préférence, vous pouvez toujours opter pour un modèle universel qui fonctionne pratiquement avec tout type de vin.

Vins et champagne : trouver une bonne adresse en ligne
Découvrir la liste des meilleurs cépages de Bordeaux